Les différents procédés de décaféination

De plus en plus, le café déca revient à la mode. Nous sommes en effet nombreux à privilégier un café décaféiné en soirée après un bon repas. Cependant, savez-vous seulement comment les grains de café font pour perdre la caféine qu’ils contiennent ? Cet article vous explique comment faire du café décaféiné.

La décaféination, c’est quoi ? 

Un café décaféiné est un café torréfié dont la teneur en caféine est inférieure ou égale à 0,1%. Les effets légèrement stimulants lorsqu’on boit du café ne se font alors pas ressentir sans pour autant réduire les arômes présents dans le café.

Il existe principalement 2 grandes méthodes de décaféination regroupant chacune plusieurs processus différents: la décaféination avec solvant et la celle sans solvant.

La décaféination avec solvant

Avec cette méthode, les grains de café sont mis dans des bains de vapeur dans le but d’augmenter la proportion de l’eau d’au moins 30%. Après avoir bien gonflé, les grains de café sont plongés dans des bains d’eau chaude allant de 40 à 70°C dans lesquels des solvants y sont ajoutés. Ce sont ces solvants qui permettent d’extraire la caféine présente dans les grains de café. Les grains de café sont ensuite traités à la vapeur dans le but d’éliminer les solvants présents et ensuite séchés.

Il existe 2 solvants fréquemment utilisés dans l’industrie du café:

Le dichlorométhane

Il s’agit de chlorure de méthylène qui est un solvant chimique utilisé pour le traitement de grandes quantités en même temps. Lors de l’étape de décaféination, il est très important de bien nettoyer les grains une fois le traitement fini. En effet, seulement 0,001% de sa concentration est tolérée par la loi sur le café. 

L’acétate d’éthyle

L’acétate d’éthyle est un solvant organique. C’est une alternative aux solvants chimiques. Il s’agit d’un élément qui compose l’arôme dans certains fruits qui se retrouve également dans des produits alimentaires tel que le café. Pendant le traitement de décaféination, le solvant est mélangé avec de l’eau afin d’enlever la caféine

Avec ce solvant, il est nécessaire de recommencer plusieurs fois le processus d'extraction afin d’avoir une teneur en caféine inférieure ou égale à 0,1%. Il faut ensuite bien tout rincer car sa concentration dans les produits est réglementée par une directive européenne.

Avantages et inconvénients de la décaféination au solvant.

L’avantage principale d’une décaféination au solvant est la rapidité. Effectivement, les grains sont plus vite vidés de leur caféine. Les grains ne doivent pas rester pendant plusieurs heures dans l’eau car les produits chimiques font l’affaire. 

Cependant, utiliser du solvant ne rend pas un produit final naturel. Même si les grains de café sont bien rincés, il reste toujours un tout petit pourcentage (environ 0,1%) de produit chimique qui reste imprégné sur le café. 

Ce qui peut alors être dangereux pour la santé est ce produit chimique qui est utilisé lors du processus d’extraction par solvant. 


La décaféination sans solvant

La décaféination à l’eau

Avec cette méthode, les grains de café vert doivent être mis dans de l’eau pendant environ 10 heures. La caféine étant naturellement soluble dans l’eau, la caféine présente dans les grains de café plongés dans l’eau va petit à petit s’extraire du grain et se mélanger à l’eau.

Le bain dans lequel se trouve les grains est chauffé et mis sous pression afin de permettre un transfert entre les grains et l’eau. L’eau se remplit alors de caféine qui s’extrait des grains de café. La caféine est ensuite récupérée car elle peut ensuite être réutilisée dans le domaine pharmaceutique. L’eau est ensuite réinjectée dans le bain autant de fois que nécessaire jusqu’à obtenir la concentration de caféine souhaitée. 

Cette méthode est certes plus longue que les autres mais est celle qui respecte au mieux la santé des consommateurs puisqu’aucun produit chimique n’intervient dans la décaféination.

La décaféination au dioxyde de carbone supercritique

Avec cette méthode, les grains de café sont mis dans un bain de vapeur dans le but d'agrandir le volume des grains et ainsi faciliter l’entrée de dioxyde de carbone (CO2).

On injecte ensuite du CO2 dans le bain de vapeur. Le dioxyde de carbone supercritique, qui est un état fluide du dioxyde de carbone obtenu lorsqu’il est maintenu au-dessus de ses températures et pressions critiques respectivement 304,25 K et 72,9 atm, entre en contact avec les grains de café et va dissoudre la caféine. Il faut ensuite rincer le CO2 à l’eau pour pouvoir récupérer la caféine et la réutiliser.

Ce processus est plus rapide et sans danger en raison de sa faible toxicité et son faible impact environnemental


Un café décaféiné, vraiment sans caféine ?

Le café décaféiné présente toujours quelques traces de caféine. En effet, il n’est pas possible d’extraire entièrement la caféine des grains de café. Cependant, la consistance est minime avec environ 3 mg de caféine par tasse contre 135 mg de caféine dans les grains de café.

Conclusion 

Voilà, le café décaféiné n’a maintenant plus de secret pour vous ! Vous savez comment les cafés sont traités avant d’être torréfiés pour enlever la caféine présente dans les grains.

Tags:

A propos de l'auteur

MonTorréfacteur est un commerce spécialisé dans la vente de café en ligne. Nous vous conseillons pour acheter du café en grains (grand public ou d'exception), du café moulu, des cafetières et des accessoires de café.

S'inscrire à notre liste

Nous organisons également régulièrement des ventes groupées afin de vous permettre de commander en ligne du café frais torréfié artisanalement. Inscrivez-vous à notre liste email pour être tenu informé des prochaines commandes groupées.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés


Publications associées